Ben oui... Forcement ! Ils ne prennent plus le temps de faire la cour, de conter fleurette, d'envoyer des fleurs ni même de billets enflammés.
Ils sont capable de passer trente et une  fois à côté de celle qui pourrait être leur fée du logis, leur princesse au petit pois, leur Pénélope tricoteuse de Chaussette.
Cela m'est bien égal depuis que ma peau se fane un peu mais je songe à toutes ces jeunes filles en fleurs qui pourraient en prendre ombrage.
Je suis reine mère d'un magnifique Ado dont je devine les premiers émois. Un jouvenceau roi des SMS, un crétin de petit prince charmant.*

DSC_0139


Je lis : Ce crétin de prince Charmant A. Hochberg
Je suis d'humeur : Pluie d'orage
J' écoute : de la musique de j'nes