Jane, maman heureuse de James, demande dans son billet : Et toi, tu es une maman comment ?

Moi,  je suis une maman chansons.
Tout au fond de moi, depuis le début, quand j'ai voulu  un enfant et que lui n'en voulait plus car il avait déjà un fils, une bataille.
A force d'arguments, je les ai eu mes deux couplets et depuis je suis une maman tendresse comme les chansons douces que je leur chantais le soir pour qu'ils s'endorment.
Une allô maman bobo quand ils se font mal et que c'est moi qui saigne
Je suis une maman de chansons en couleurs quand ma fille me demande pourquoi elle est ma Chica de Cuba et que l'Ado se rend compte que sa mère est née là bas, que
lui est né ici, qu’il rêve de grandir face à la mer.
Je suis une maman de chansons engagées quand le monde devient fou, que j'ai peur de ce que l'avenir leur réserve. Quand leurs premiers tourments sont
mes premières rides et mes premiers soucis, je fredonne ça ira mieux demain…

Je suis une maman en chansons quand je suis en colère contre l'Ado parce que tout ce qu'il veut c'est d'être heureux avant d'être vieux et qu'il a des attitudes de gangsta. Qu’ Il me dit que je lui chante toujours le même refrain.
Quand on vit fâché, qu'il  me revient en me disant « Écoute maman j'ai une chanson pour toi »
je suis une maman chanson car je voudrais que mon fils vive mieux que moi, qu'on le respecte mieux qu'on le vouvoie.

Je suis une maman chanson à la  folie quand ma fille me dit que je suis belle et qu'elle me fait des Bigs bisous.

Je suis une maman chanson d’espoir car ma fille, mon fils, mes enfants sont surtout ma plus belle chanson d’amour.